29.01 Séminaire Traces de guerre

Débats et enjeux autour de l’écriture de l’histoire de la Résistance à l’heure de la disparition des témoins et de l’ouverture des archives
Par Fabrice Grenard, Directeur de la Fondation pour la Mémoire de la Résistance

Afin de préparer au mieux les échanges à l’issue de la conférence, il est vivement recommandé de lire les introductions et l’article suivant :

L’introduction du Dictionnaire historique de la Résistance sous la direction de François Marcot, Bruno Leroux et Christine Lévisse-Touzé, Paris, R. Laffont, 2006 (Bouquins)
L’ouvrage est en consultation sur place à : HISTEME (bât. N. SA 108) USU MAR et à la Bibliothèque Pierre Sineux, en salle d’histoire et géographie , cote : 944.081 603 DIC


L’introduction du livre d’ Olivier Wieviorka,  Histoire de la Résistance : 1940-1945, Paris, Perrin, 2018, [Éd. rev. et augm. ) (Tempus)
L’ouvrage est disponible à la Bibliothèque Pierre Sineux, Salle d’histoire et géographie, cote : 940.53 WIE et à HISTEME (bât. N. SA 108) RES WIE , (Éd. 2013).


Un article de François Marcot, Comment écrire l’histoire de la Résistance ? paru dans Le Débat 2013/5, n° 177, p. 173-185, en 2013 , disponible ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search