Les bourses du Mémorial : Vivre au milieu des ruines : le village d’Évrecy

Commune rurale du Calvados, Évrecy se situe à 15 kilomètres au sud de Caen et comprend aujourd’hui une population de plus de 2 000 habitants. Le village s’inscrit dans la longue liste de villages ayant particulièrement souffert de la Seconde Guerre mondiale puisqu’en effet, Évrecy est la cible d’un bombardement aérien massif dans la nuit du 14 au 15 juin 1944. Détruit à 86% puis reconstruit dans les années qui ont suivit la guerre, le village constitue aujourd’hui un objet d’étude s’inscrivant dans le projet RUINES coordonné par Stéphane Michonneau.

L’étude de ce village se propose de compléter la carte des ruines de guerre françaises mais aussi d’observer comment s’opère la patrimonialisation des ruines à une échelle plus réduite. Ce sujet a pour objectif d’ouvrir la réflexion sur l’impact que peuvent avoir les ruines dans la vie quotidienne d’une population et comment aujourd’hui la souffrance de la guerre s’incarne dans le nouvel Évrecy reconstruit : comment s’organisent les habitants pour redonner vie à leur village ? Que reste-t-il des ruines aujourd’hui ? Et quelle place ont-elles dans la mémoire collective de la commune ? Ce sont autant d’interrogations auxquelles ce mémoire souhaite répondre.

L’année passée mon travail s’est organisé autour d’une mise en contexte. Celle-ci a pour intérêt de faire un état des lieux d’Évrecy avant la guerre et d’exposer sa situation en ayant pour point de départ l’Occupation allemande. Dans cette partie de mon travail je présente également les raisons de la présence de réfugiés à Évrecy puisqu’ils ont également été les victimes du bombardement de juin 1944. Enfin, cette mise en contexte vise également à présenter les raisons pour lesquelles il a été fait le choix de bombarder Évrecy et à terme de présenter les premières ruines issues de cet événement. Pour cette dernière année de master, les objectifs de cette étude consistent notamment à s’intéresser à la vie au lendemain du bombardement mais aussi au cours des années de reconstruction à l’aide de témoignages oraux mais aussi de documents d’archives tels que des devis, comptes-rendus de réunions municipales mais aussi à l’aide de fonds photographiques aussi bien publics que privés permettant d’observer l’évolution d’Évrecy. Dans cette partie, l’accent est notamment mis sur l’étude d’une ruine encore visible aujourd’hui à savoir l’église. Enfin, il s’agit de mettre en avant la mémoire des ruines et la manière dont le souvenir de la guerre est encore aujourd’hui entretenu au sein de la commune.

 

 

Mémoire de Master 1 Recherche sous la direction de François Rouquet.



Citer ce billet
Audrey Roussel (2021, 25 novembre). Les bourses du Mémorial : Vivre au milieu des ruines : le village d’Évrecy. Autour de la Seconde Guerre mondiale. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u53v

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search