Plumes de doctorant.e.s …

Guillaume Yverneau et Charlotte Barnabé, sur le campus de l’université de Caen, hiver 2021.

Des retours sur expérience, des nouveautés sur la recherche, des études de cas « autour de la Seconde Guerre mondiale » … voici ce que propose d’offrir cette rubrique entièrement pensée et rédigée par des doctorant.e.s, et dont vous découvrez ici le premier billet.

            Ce projet est animé par deux doctorant.e.s dont les travaux portent sur la Seconde Guerre mondiale. Charlotte Barnabé, en deuxième année de doctorat sous la direction de François Rouquet, cherche à approcher l’impact des évènements de guerre sur les individus, à travers l’étude des relations sexuelles entre occupants allemands et occupées françaises pendant l’Occupation. Guillaume Yverneau est en première année de doctorat, également sous la direction de François Rouquet. Il étudie les interactions entre libérateurs et libéré.e.s à travers l’exemple des militaires britanniques entrant en contact avec les populations civiles en France et en Belgique à partir de l’été 1944 afin de cerner les éventuelles spécificités des relations entre militaires et civils en contexte de Libération, mêlant à la fois histoire par le bas, histoire du genre, histoire sociale et histoire militaire.

            Régulièrement, des « nouvelles » aux formes diverses seront proposées. Tout d’abord, nous vous présenterons des études de cas inédites issues de nos recherches respectives ; ensuite, des retours sur des journées de recherche en archives, parfois tortueuses, à travers la présentation de fonds variés, des méthodologies employées, ou encore de difficultés rencontrées. Nous vous ferons aussi vivre la vie des doctorants à travers des comptes-rendus de lectures, de journées d’études ou de colloques auxquelles nous avons participé ou assisté, toujours « autour de la Seconde Guerre mondiale ». À travers ces trois volets, notre souhait est que nos « plumes » reflètent l’expérience (heureuse ou malheureuse !) de nos travaux de recherche mais aussi, d’apporter des solutions à certaines difficultés méthodologiques, voire de soulever de nouveaux questionnements et de susciter vos réactions à travers le blog. Un format qui se veut donc utile pour les étudiants tout comme pour un plus large public.

            Le journal n’est évidemment pas fermé. Vous, les doctorant.e.s êtes les bienvenu.e.s, si vous travaillez « Autour de la Seconde guerre mondiale ». 

Nous vous donnons donc rendez-vous en janvier pour la première « nouvelle » …



Citer ce billet
Charlotte Barnabé et Guillaume Yverneau (2021, 13 décembre). Plumes de doctorant.e.s … Autour de la Seconde Guerre mondiale. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u53z

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. F. Rouquet dit :

    Bravo pour cette initiative ! Il faut motiver les doctorants au mieux pour qu’ils-elles y participent.
    Bien à vous
    François Rouquet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search